Plantes Conscience Amour

 

Communiquer, communier

une manière de se nourrir et de nourrir l'autre

 

 Chacun amène un peu de ce qu'il est dans l'expérience, chacun reçoit un peu de l'autre, transformant un peu l'ensemble.

Communiquer pour créer un espace nouveau dans lequel les informations se mélangent, se nourrissent les une les autres et créent un nouvel espace, avec de nouvelles dynamiques de vie, de nouvelles combinaisons nous rapprochant un peu du Tout, de nous

 

Cette communion va bouger en nous ce qui cherche à l'être, impulsant une nouvelle dynamique dans notre vie.

Une expérience dans les différentes dimensions de ce que nous sommes.

Toucher la beauté, à la finesse en nous

 

Enseignements, prises de conscience, alignement de nos sentiments, de notre être. 

Redécouvrir ces sentiments les plus nobles, recevoir la sagesse ancestrale de la terre. 

Offrir aux plantes de s'exprimer à travers notre structure ce qu'elles sont. 

Guérison, transformation, enseignements

 

 

 

Grande Dame Pulsatilla

Finesse, délicatesse, ton rayonnement de douceur diffuse, m'enveloppe dans l'espace d'amour: la présence parfaite de qui tu es. Le temps se dissout, il ne reste que l'espace de ton être qui se déploie en ondes pulsées, de-ci de-là, dans un tournoiement irrégulier. Tu scintilles et en même temps tu es chaleur rayonnante. 
Je m'approche un peu, un courant chaud, doux et diffus me parcourt, ondulant en moi, autour de moi, m'enveloppant en une douceur d'espace, accueillant mon coeur dans ta coupe de sérénité, de bienveillance. Tu me présentes ainsi l'amour que je suis. 
Je m'abandonne au sentir de ce coeur avec sa joie, mais aussi ses blessures. Le sommet de ma tête s'ouvre, je me sens toi, sans pouvoir te définir, juste te sentir tout autour de moi en restant humain: superposition homme-plante.
Tu es là juste à côté de moi, tu m'accompagnes dans l'être, me l'enseigne, en ce rayonnement de l'instant.
Un moment de partage sur cette falaise, nous somme à priori si différents et pourtant tout est là, juste l'espace de cet instant, je peux vivre ce que tu es, tu peux sentir ce que je suis. La limite s'estompe, nous sommes, simplement. Je ne peux plus affirmer être homme, je partage simplement avec toi ce qui nous est commun, ce qui est identique en chacun de nous, autour de nous, la Vie. Je suis toi, tu es moi, fragment d'éternité, nous sommes là avec le monde, nous sommes le monde.
Tu m'apparais en spirale d'un voile blanc, grande Dame au visage bienveillant, emplie par la sagesse d'une vie, ou plus. Tu es là, rayonnant la grâce de l'inaccessible, grandeur d'une beauté à peine dévoilée.
Tu te voiles de violet et laisse cette force se déployer vers les cieux, tu m'emportes dans la félicité de la puissance céleste........quel voyage!!! Puis tu me ramènes là, à poser mon regard sur toi, dans la simplicité de ce monde. Comme si la magnificence de ce qui se passait au delà des apparences n'existait pas.
Celui qui peut voir au-dela sera honoré d'une telle puissance, d'une telle grandeur. 
Comment pourrais-je te regarder maintenant comme je t'ai vu au premier regard, maintenant que tu m'as permis de te percevoir.


Derrière les apparences de chaque être se cache l'immensité de la puissance de vie, voilà ce que tu me dis!
Va, regarde, va au delà du regard.

Merci